bike.vercors.frvia.vercors.frskiroue.vercors.fr Mon carnet de voyage (0) version été
Terre de champions

Le sport, ADN du Vercors et du Nouveau Climatisme

Le lycée climatique Jean Prévost, inauguré en 1964 à Villard-de-Lans a joué un rôle crucial dans l’essor du climatisme sur le territoire. Construit pour prendre le relais des maisons d’enfants et offrir une scolarité prestigieuse aux adolescents fragiles venus de la France entière, il intègre rapidement la pratique d’activités sportives à ses programmes d’enseignements. Le concept de « ski-étude » voit le jour dans le Vercors, permettant aux élèves de concilier les études avec les compétitions de sports d’hiver de haut niveau. Le prestige et l’excellence sont alors au coeur de la réputation de la structure. Aujourd’hui, la cité scolaire Jean Prévost propose plusieurs classes à horaires aménagées, dès le collège (hockey sur glace, natation artistique, VTT, équitation, danse sur glace, judo…). Riche en infrastructures, le Vercors offre aux sportifs de tous âges les conditions idéales de vie et d’entrainement.

De grands champions Français ont étudié au Lycée Jean Prévost, à l’instar des immenses biathlètes Raphaël poirée, Martin Fourcade, Marie Dorin-Habert, Simon Fourcade, Robin Duvillard, Émilien Jacquelin ou encore de la championne olympique de descente Carole Montillet… La belle histoire continue !

Le petit mot de Marie Dorin-Habert

Ancienne championne du monde de biathlon, co-gérante de Zecamp
“Je suis arrivée sur le Vercors pour le lycée sport-étude en seconde à l’internat pour continuer le biathlon à haut niveau. J’apprécie le Vercors car il s’agit d’un plateau avec tous ses avantages, notamment son accessibilité… L’accès au sport que propose le Vercors est unique : il concerne tous les niveaux, toutes les personnes, et il offre une diversité de disciplines incroyable, tous les sports de nature étant très bien représentés. Je recommanderais volontiers aux personnes de venir dans le Vercors car c’est le lieu idéal pour pratiquer une activité physique de pleine nature tout en étant proche d’une grosse agglomération. Le Vercors a un côté très dynamique et touristique où une vie existe à l’année et un côté très sauvage par la réserve naturelle, et le Vercors sud qui offre des étendues préservées et encore très agricoles… Moi-même je suis restée dans le Vercors ! Je me suis installée à Corrençon-en-Vercors et j’ai créé avec mon mari Loïs Habert et Robin Duvillard un complexe hôtelier, Zecamp, dédié à la bonne pratique du sport et au respect de la nature.